#ChallengeAZ (2019) – Z comme Zététique

Photo de freestocks.org sur Pexels.com

zététique \ze.te.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) (Vieilli) Personne pratiquant le scepticisme, personne adepte du doute philosophique et du rationalisme.

La lettre Z, au-delà d’être un défi pour débuter un mot dans la langue française, c’est l’occasion de faire le bilan. Le bilan de l’alphabet que j’ai déroulé durant ce mois de novembre 2019.

A la lettre I, je vous ai expliqué comment la généalogie est entrée dans ma vie. Après avoir balayé, dans les autres lettres, toutes les rencontres que j’ai pu faire dans mon arbre, ou toutes les réflexions que celui-ci a suscitées chez moi, voici le moment de vous dire ce que j’en ai appris.

Lorsqu’on commence la généalogie, on ne vit que pour un seul et unique objectif : remplir des branches du plus grand nombre de feuilles possible, et remonter à l’origine de l’écriture, quitte à se trouver une ascendance immémoriale et bourrée de VIP.

Alors tous les moyens sont bons pour remplir. On devient rapidement boulimique ancestral, accro à la SOSAïne. Et pour cela on finit par commettre de grosses erreurs.

Car un jour on découvre Geneanet, genealogie.com (plus récemment FILAE) et tous ces cousins en sommeil qui nous livrent le fruit de leurs décennies de recherche de façon si généreuse et désintéressée.

Bienvenue au grand banquet des généalogistes en herbe, à l’apéritif dinatoire des chasseurs d’ancêtres. On pioche honteusement un ancêtre par ci, un ancêtre par là. Puis, désinhibé, on prend les ancêtres par poignée, sans les observer, sans les savourer, sans leur permettre d’exister. Quand l’ivresse atteint son climax, on copie-colle des branches entières.

Et puis, très vite, il n’y a plus rien à pomper.

C’était ça la généalogie? L’art du CTRL+C / CTRL+V? Pas bien sorcier tout ça. Et on fait quoi maintenant?…

A la lettre G, j’ai adressé une critique acerbe à ces tests ADN soi-disant récréatifs qui empiètent sur la généalogie sans jamais faire de la généalogie. Gènes et et copier-coller sont les enfants du même mal : celui de l’époque.

Tout est affaire de consommation et surtout d’ivresse rapide, le fameux binge drinking social. Quel intérêt à retrouver le lieu de mariage d’un péquenaud du XIXème siècle si je suis capable de remonter jusqu’au XVème parce que j’ai un vague cousin qui a déjà fait le job? Ou mieux si je sais que je fais partie de l’Haplogroupe majoritaire dans le Sud-Soudan à 12,75%?

Cette société finit par s’ennuyer de sa propre impatience. Une information de plus de 24h, c’est le Moyen-Age. Alors on partage, on like, on retweet des infos qu’on ne lit même plus. Voici comment les fake news grosses comme des maisons arrivent à être sur toutes les bouches, parce que si les réseaux sociaux le disent c’est qu’il y a pas de fumée sans feu. Mais qui prend le temps de vérifier le fond?

La Généalogie n’échappe pas à la règle. Alors retweeter, partager ou copier-coller sans vérifier, sans exercer la moindre analyse critique, c’est vivre en bon soldat de ce système qui revendique le temps comme l’ennemi à combattre.

Et comme un mensonge répété des milliers de fois finit malheureusement par devenir une vérité, ne rangez jamais votre esprit critique.

Doutez de tout ce qu’on vous sert. Tout le monde peut se tromper. Même un généalogiste confirmé peut avoir fait une erreur de retranscription d’un nom, d’un prénom, d’une date, d’un lieu. Même un cador de geneanet peut être tombé dans le piège tendu de l’homonymie. Nul n’est à l’abri.

La généalogie se base sur une immense communauté d’entraide. Cette entraide suppose de l’échange et de la confiance. Cette confiance n’empêche pas la remise en cause. Vous gagnerez ainsi en crédibilité.

Et le monde tournera un petit peu mieux. Grâce à vous.

8 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s