Eloge de l’éphémère #29fevrier #1J1Ancetre

Seul l’éphémère dure (Eugène Ionesco)

Nous vivons nos années comme des routines bien rôdées. Nous sautons allègrement du Nouvel An à Pâques, de Pâques à l’été. Puis nous saluons la Toussaint, son cortège de feuilles mortes et le démarrage d’un nouveau #ChallengeAZ. Enfin nous concluons en beauté avec les fêtes de fin d’année, tremplin vers un éternel recommencement. Tout ceci sous le regard du temps qui passe et des compteurs individuels qui s’incrémentent inlassablement.

Heureusement, la vie déteste les comptes ronds.

Comme une anomalie spatio-temporelle, nous voici contraints d’ajouter tous les quatre ans un drôle de jour intercalaire qui bouleverse nos schémas pré-établis.

Vivant reclus durant trois longues années, surgit ce 29 février, chargé d’une aura mystique soulevant toujours la même question : comment font ces gens qui sont nés un jour ne se répétant qu’une fois tous les quatre ans?

Né à quelques jours de cette date particulière, je me suis souvent interrogé, en vain, sur l’influence que ce supplément calendaire avait eu sur ma vie. Essayons de voir, à défaut, s’il a pu concerner l’un ou l’autre de mes ancêtres.

Empire français en 1812 – Source : TRAJAN 117 – Wikimédia

1812. Année bissextile. L’Empire napoléonien est à son apogée. Le 29 février, à Villeneuve-Loubet, Jacques Euzière, travaillant dans la commune, et son épouse Marianne Raybaud donnent naissance à une petite Marie Catherine, ma SOSA 115.

Acte de naissance de Marie Catherine Euzière
– Source : Archives Départementales des Alpes-Maritimes

Sans le savoir encore à ce moment-là, Jacques aura une vie rythmée par les années bissextiles. Né en 1780, marié en 1808, première fois papa en 1812, il trouvera même le repos éternel en 1868. Seule la naissance de sa seconde fille Marie Marguerite, née en 1831 à Hyères, viendra perturber cette suite parfaite. L’honneur fut heureusement sauf lorsque les deux filles se marièrent respectivement en 1832 et 1848.

L’autre particularité de cette branche est sa localisation à Villeneuve-Loubet qui est donc la seule de mon arbre dérivant vers les Alpes-Maritimes. Sauf que Villeneuve-Loubet se situait alors… dans le Var ! Tout comme Grasse, qui en fut le chef-lieu.

En 1860, afin d’obtenir la forme actuelle du département des Alpes-Maritimes, l’arrondissement de Grasse a été retiré du Var pour fusionner avec le Comté de Nice, tout juste offert par le Royaume de Piémont-Sardaigne à la France pour services rendus. Ce qui explique pourquoi Villeneuve-Loubet est désormais dans le 06, et que le fleuve côtier Var ne coule plus dans le Var, faisant de ce département un cas unique en France.

Géographie du Var avant 1860 – source : http://plaque.free.fr

Pour en revenir à Marie Catherine, après son mariage le 10/01/1832 avec Etienne LOMBARD à Hyères, elle accoucha à six reprises, même si seuls trois enfants attinrent avec certitude(*) l’âge adulte : Julie Rosalie, Marie Anne Marguerite (ma SOSA 57 et future épouse de François Fortuné Daumergue) et Jacques Marius.

Arbre descendant de Marie Catherine EUZIERE

La famille Euzière nous rappelle que la généalogie, si elle peut s’attacher à l’étude de périodes historiques, n’est néanmoins jamais aussi forte de sens que lorsqu’elle permet de mettre en lumière l’éphémère. Cet éphémère peut surgir de nulle part. Quoi de plus ponctuel dans le temps qu’une naissance, qu’un mariage ou qu’un décès? Mais quand cette brièveté s’accompagne d’un contexte géographique (ici le découpage du Var) et temporel (un jour intercalaire) originaux, alors on touche à quelque chose d’unique qu’on a plaisir à découvrir et à faire découvrir.

(*) : Julie Rosalie épousa Pierre Nicolas PERLIN en 1855 et eut quatre enfants. Marie Anne Marguerite est ma SOSA 57. Louise Joséphine n’attint pas sa majorité et mourut en 1854. Jacques Marius épousa Léocadie Antoinette BOEUF de 10 ans son aînée, qui ne lui offrit pas de descendance. Fortuné Léon Jules mourut avant de souffler sa première bougie en 1852. Seule le destin de Thérèse Françoise Baptistine, née en 1848, m’est à ce jour inconnu.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s