#ChallengeAZ (2020) – P comme Pierre Joseph Delcambre

Image par Colleen O’Dell de Pixabay

Tout le contenu d’un acte d’état civil peut apporter des informations essentielles sur la vie de nos ancêtres. Rien de bien nouveau, me direz-vous. Mais quand je dis tout, je veux dire vraiment : tout. Qui prend le temps de regarder chaque mot de l’acte et en particulier ceux qui précèdent le nom du ou des comparants? L’oeil passe souvent très vite sur ces formulations standard reproduites presque à l’identique d’un acte à l’autre...

Rendez-vous à Marquette-en-Ostrevant à l’époque de ce bon vieux calendrier républicain.

Pierre Joseph DELCAMBRE, mon SOSA 592, je l’ai renconté pour la toute première fois sur l’acte de mariage d’un de ses fils à qui il a donné des prénoms très originaux, puisqu’il s’agit de… Pierre Joseph DELCAMBRE, mon SOSA 296.

Acte mariage DELCAMBRE x DUFOUR – Source : Archives Départementales du Nord

En ce 24 prairial XI, Pierre Joseph fils épousait Célestine Josephe DUFOUR. Son père (qui sera l’unique Pierre Joseph de la suite de cet article, je vous rassure!) y apparaît deux fois, puisqu’il est également témoin du mariage. On y apprend qu’il a 63 ans, est l’époux d’Emérentienne DUFOUR (joli prénom!) et exerce la profession de manouvrier.

Jusqu’ici rien de bien transcendant. Juste de quoi souhaiter la bienvenue à ce nouveau SOSA.

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de mon rapport à Marquette-en-Ostrevant et la forte probabilité de trouver dans un registre d’Etat Civil l’ancêtre que je ne cherchais pas. C’est effectivement en cherchant un autre ancêtre que j’ai trouvé une mention de Pierre Joseph DELCAMBRE. En consultant les actes de la même double-page, j’ai rapidement constaté que mon SOSA 592 y figurait également, tout comme sur toutes les autres pages.

Pourquoi cela? Car Pierre Joseph DELCAMBRE y est cité comme l’Officier d’Etat Civil. Celui qui dresse les actes.

On se calme, on se calme… Plus haut j’ai dit que Pierre Joseph était manouvrier. Alors, je ne dénigre pas les manouvriers, mais de là à en faire des officiers d’état civil il y a un grand pas, non?

C’est l’acte de mariage d’un autre de ses fils qui allait me donner la réponse la plus claire à cette question légitime.

Acte mariage DELCAMBRE x LEFEBVRE – Source : Archives Départementales du Nord

Le 23 pluviôse de l’an II, lorsque son fils Jean Baptiste épouse Henriette Josephe LEFEVRE, Pierre Joseph est déclaré comme secrétaire greffier. Aucun doute sur l’identité : l’âge est cohérent vis-à-vis du premier acte de mariage présenté dans cet article, et il est bien l’époux d’Emérentienne DUFOUR, de qui j’adore toujours le prénom.

Mais alors, pendant combien de temps Pierre Joseph a-t-il dressé les actes de la ville de Marquette-en-Ostrevant et quelle était sa fonction exacte?

Premier acte d’état civil de Pierre Joseph DELCAMBRE – Source : Archives Départementales du Nord

Le premier acte d’état civil où son nom apparaît date du Premier jour de Prairial de l’an IV. Il s’agissait alors d’un acte de décès. Pierre Joseph y est décrit comme un « agent municipal de la commune de Marquette, département du Nord, pour recevoir les actes destinés à constater la naissance, les mariages et le décès des citoyens ». Cela peut paraître surprenant que ce rôle ne soit pas attribué à un Maire ou à défaut à un Adjoint mais la période révolutionnaire et la mise en place récente de l’Etat Civil a très certainement généré une situation transitoire dont la gestion a été assurée par mon ancêtre.

Il ne fut pas le premier. En effet, sur les registres de naissance et de décès, il a pris la suite d’André François MARICHALLE, « percepteur des deniers publics de la Commune de Marquette », qui avait été « élu le 19 décembre 1972 pour rédiger les actes destinés à constater la naissance, les mariages et le décès ». Et brusquement ce percepteur s’est fait remplacer par Pierre Joseph (qui lui n’avait pas été élu d’ailleurs), et ce, sans qu’on nous explique le pourquoi du comment. Et le lecteur, bon sang?!

Pendant près de 4 ans, Pierre Joseph DELCAMBRE va ainsi rédiger la plupart des actes d’état civil. A l’exception des actes de mariage, dont la gestion fut reprise par un certain Charles PICHON, « Président de l’administration communale du canton de Bouchain » dès l’an VII.

Et puis le 25 messidor de l’an VIII, Pierre Joseph semble être monté en grade…

Premier mention du statut de « Maire Provisoire » de Pierre Joseph DELCAMBRE – Source : Archives Départementales du Nord

En plus des formules habituelles, mon cher ancêtre est désormais désigné maire provisoire de la ville de Marquette-en-Ostrevant. La promotion est de courte de durée puisque dès le mois de thermidor de l’an VIII, c’est Alexandre Rousseau, le nouveau maire qui prendra en charge l’Etat Civil de la commune.

Le dernier acte dressé par Pierre Joseph fut un acte de naissance daté du 25 messidor de l’an VIII.

Dernier acte d’état civil de Pierre Joseph DELCAMBRE – Source : Archives Départementales du Nord

Ensuite il n’a plus été question de lui dans les actes d’état civil. A l’exception du mariage de Pierre Joseph fils évoqué plus haut et de son propre décès, enregistré le 12 thermidor de l’an XIII.

Acte décès Pierre Joseph DELCAMBRE – Source : Archives Départementales du Nord

Pierre Joseph y est décrit comme journalier, mais aucune mention n’est faite de son apport inestimable à l’Etat Civil marquetton, et donc à une immense partie de mon arbre généalogique. Un peu décevant, mais c’est le lot des actes administratifs de rester purement… administratifs!

Heureusement, comme souvent, le site internet de Marquette-en-Ostrevant sauve l’honneur et réhabilite le statut passé de mon SOSA 592 en lui réattribuant les lauriers dus à ses anciennes fonctions.

Pour la commune, c’est même très clair : Pierre Joseph DELCAMBRE fut son premier maire après la Révolution.

Premiers maires après la Révolution Française – Extrait du site de la commune de Marquette-en-Ostrevant

Les mentions décrivant Pierre Joseph dans ses actes étaient peut-être beaucoup trop modestes en regard de sa contribution réelle. A moi de retrouver d’autres traces de son action municipale sur cette période! Une fois de plus : au boulot!

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s