#SOSANoël – Noël Joseph CARLIER

Photo de Jonathan Borba sur Pexels.com

L’an dernier à la même époque, j’étais plus que satisfait en découvrant ce que je pensais être l’unique Noël(le) de mon arbre, convaincu que je serais contraint de passer mon tour pour l’exercice 2020. Et puis les recherches généalogiques réservent leur lot de surprises, comme souvent. C’est donc dans le cadre de ma préparation au #ChallengeAZ 2020 que j’ai fini par trouver le deuxième Noël de ma généalogie, me permettant finalement de participer à nouveau.

En ce 25 décembre 2020, laissez-moi donc vous présenter Noël Joseph CARLIER, mon SOSA 674.

Le premier acte sur lequel on trouve sa trace est celui relatif à son premier mariage. Son épouse d’alors s’appelait Marie Adrienne JONEAU, JOUNEAU ou JONNIAU en fonction des actes. L’action se déroule à Hergnies (Nord) le 21 juin 1735 et c’est d’ailleurs dans cette ville que tous les événements, dont les actes vont suivre, ont pris place.

Acte mariage CARLIER x JO(U)NEAU – Source : Archives Départementales du Nord

Noël Joseph a-t-il eu des enfants avec Marie Adrienne? Je ne le sais pas. En revanche, il y a une chose dont je suis certain, c’est que moins de 7 ans après ce mariage, sa tendre et chère va décéder, âgée de 28 ans à peine et qu’il fera partie des co-déclarants de cet événement.

Décès Marie Adrienne JONNIAU(JONEAU/JOUNEAU) – Source : Archives Départementales du Nord

La suite? Un remariage un an plus tard avec celle qui deviendra ma SOSA 675 : Marie Louise Massé.

Acte mariage CARLIER x MASSE – Source : Archives Départementales du Nord

Une fois de plus, je n’ai pas beaucoup approfondi la descendance du couple CARLIER x MASSE. La seule qui bien évidemment a retenu toute mon attention, est leur fille Marie Louise, ma SOSA 337, dont nous allons prochainement fêter les 270 ans (théoriques), puisqu’elle a vu le jour le 30 décembre 1750.

Acte naissance Marie Louise CARLIER – Source : Archives Départementales du Nord

Le 11 novembre 1776, 142 ans jour pour jour avant l’armistice de la Première Guerre Mondiale, sans que ces deux événements n’aient le moindre rapport, Noël allait connaître son dernier souffle et être inhumé deux jours plus tard. Fait notable : les témoins furent Charles Joseph CARLIER et… Noël Joseph CARLIER. Certainement deux de ses fils.

Acte décès Noël Joseph CARLIER – Source : Archives Départementales du Nord

Concluons par un événement ayant eu lieu moins de 3 mois après le décès de notre SOSA Noël : le mariage de sa fille Marie Louise le 4 février 1777. Au-delà de la confirmation que Noël Joseph n’était plus de ce monde, on peut remarquer la présence d’un autre Noël Joseph CARLIER, vraisemblablement le même qui a constaté le décès de notre protagoniste du jour, et d’une certaine Marie Rose CARLIER.

Quoi qu’il en soit ce mariage scelle le lien de la famille CARLIER avec la famille VANESSE/VANEZ dont j’ai déjà eu l’occasion de parler à de nombreuses reprises.

Acte mariage VANEZ x CARLIER – Source : Archives Départementales du Nord

Même si j’ai pu trouver de nombreux arbres sur Généanet qui semblaient pouvoir résoudre ces problématiques, je ne suis pas capable -dans l’état actuel des choses- de répondre aux questionnements suivants :

  • Où et quand Noël Joseph CARLIER est-il né? D’après les informations récoltées sur l’acte de son second mariage, il serait né entre 1711 et 1713, mais aucun acte de baptême à ce nom n’apparaît dans les registres d’Hergnies.
  • Qui sont les parents de Noël Joseph CARLIER? Aucun des actes utilisés plus haut ne mentionne de filiation (vous pouvez vérifier). Ainsi cela complique d’autant plus la quête de ses origines.

Si aucun autre Noël, ou aucun événement daté d’un 25 décembre, ne devait venir agrémenter mon arbre, alors je m’engage à vous donner du nouveau concernant ces deux interrogations… Rendez-vous donc en 2021!

D’ici là je vous souhaite de passer de Joyeuses Fêtes de fin d’année!

Prenez soin de vous!

4 commentaires

    • En effet, il n’y a jamais rien de convenu et de routinier dans cet univers-là. Nous verrons bien en 2021 si le proverbe a eu raison. Quoi qu’il en soit, j’ai pris les devants en prévoyant au « pire » une suite à cet article. Merci beaucoup pour ton commentaire!

      J'aime

  1. Quand il n’y en a plus il y en a encore ! L’association Histoires de Famille dont je fais partie a reconstitué les familles d’Hergnies, ils le disent né à Roucourt, et apparemment il y a eu un contrat pour son remariage. Dis-moi si tu veux plus d’infos.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s